ICSI

ICSI

L'I.C.S.I. (injection Intra-Cytoplasmique de spermatozoïdes)

Cette technique constitue une variante de la Fécondation in Vitro. Introduite en 1991 dans le traitement de l’infécondité, elle est actuellement pratiquée en France par la majorité des centres d’A.M.P. (Assistance Médicale à la Procréation).

Elle se justifie notamment dans les situations où il est difficile d’obtenir du partenaire masculin une quantité de spermatozoïdes suffisante.
Le traitement de stimulation des ovaires est le même que pour la FIV standard.
Cette technique d’A.M.P. diffère de la FIV standard décrite précédemment, par la technique utilisée pour obtenir la fécondation.

  • L'I.C.S.I.
  • Conseils pratiques
  • Documents administratifs
  • Caractéristiques de l'I.C.S.I.

    Dans l’I.C.S.I., on injecte directement un spermatozoïde unique dans chaque ovocyte. Cette micro-injection est faite sous microscope, avec un dispositif de grande précision (micro-manipulateur).
    Il s’agit d’une intervention très délicate, même entre des mains très expertes.
    Comme pour toutes les techniques d’A.M.P., l’obtention d’une grossesse n’est pas assurée pour autant.

  • Origine du spermatozoïde injecté

    Le spermatozoïde injecté peut provenir de sperme frais, obtenu par masturbation, mais on peut aussi en cas de nécessité l’obtenir chirurgicalement par biopsie du testicule ou après ponction épididymaire. Cet acte sera réalisé sous anesthésie générale au bloc opératoire de la clinique St Pierre par un des urologues agrémentés de l’équipe.
    On peut également utiliser des spermatozoïdes conservés par congélation, ceux du conjoint ou d’un donneur.
    Une fois l’injection du spermatozoïde fécondant réalisée, les étapes suivantes sont les mêmes que dans la FIV classique.

  • Avantages et inconvénients

    L’avantage de l’ICSI est qu’elle permet de résoudre certains problèmes d’infécondité autrefois sans solution, mais son inconvénient est qu’un spermatozoïde est choisi au sein d’une population avant d’être injecté. Il n’y a donc plus de sélection naturelle du spermatozoïde. Actuellement, plusieurs centaines de milliers de naissance sont dénombrées dans le monde sans qu’il soit constaté chez les enfants qui en sont issus une augmentation des anomalies morphologiques par rapport à ce qui est observé chez ceux qui sont nés au terme de grossesses spontanées. Cependant le recul est encore insuffisant pour mesurer tous les avantages… et inconvénients éventuels de la technique. Dans certains cas, une transmission génétique de la stérilité des parents aux enfants peut exister.
    Lors de l’entretien obligatoire que vous aurez avec un biologiste du centre de FIV, toutes les questions que vous vous posez pourront être abordées.

CONSEILS PRATIQUES

RECUEIL DU SPERME

DEROULEMENT

1. Le recueil de sperme s’effectue au laboratoire. L’heure et le jour du rendez-vous sont déterminés 36 heures avant le jour du déclenchement de l’ovulation.

L’heure du recueil est généralement fixée le matin. Le conjoint devra se présenter à 8 heures du matin. Sa disponibilité pendant toute la matinée est requise.

RECOMMANDATIONS

L’amélioration de la qualité bactériologique du sperme est influencée par des mictions répétées. Nous vous proposons doc le protocole suivant pour les recueils de sperme en vue d’une FIV.

1. Avoir une éjaculation entre 2 et 7 jours avant le rendez-vous puis abstinence jusqu’au prélèvement.

2. Boire la veille au soir du prélèvement un litre d’eau entre le dîner et le coucher afin de bien uriner.

3. Boire 1/2 litre d’eau dans l’heure suivant le lever, le jour du prélèvement afin d’uriner quelques fois avant le recueil du sperme.

Après liquéfaction (environ 30 minutes), le sperme est préparé de façon à sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles. Seuls ces spermatozoïdes seront inséminés.

En pratique, on effectue des lavages de spermatozoïdes pour éliminer le liquide séminal qui serait irritant s’il était inséminé dans l’utérus. On laisse migrer les spermatozoïdes dans du milieu nutritif, ils acquièrent ainsi leur pouvoir fécondant et la migration sélectionne les plus mobiles.

LA STERILITE N’EST PAS UNE FATALITE

Chaque année près de 20000 enfants naissent après une Assistance Médicale à la Procréation.


Centre de Fécondation In Vitro
Clinique St Pierre
169, avenue de Prades
66000 PERPIGNAN
Tél : 04 68 56 28 35

Fax : 04 68 22 73 16

Mail : laboratoirefiv66@gmail.com

Dr. LAFONT/ Dr. VALENTIN – Gynécologues
83 rue PM Agasse, 66000 Perpignan
Tél : 04 68 34 20 33

Fax : 04 68 51 01 14

Mail : centre.gyneco@orange.fr

Dr. MENARD – Gynécologue
110 rue CHOURAQUI, 66000 Perpignan
Tél : 04 48 50 00 05

Fax : 04 48 50 01 99

Mail : secretariat.drmenard@gmail.com ou am.gyneco@gmail.com

Dr. ALLIER/Dr. MARTINEZ – Gynécologues
Allée de Barcelone, les bureaux du parc, 66350 Toulouges
Tél : 04 48 50 01 80

Fax : 04 48 50 01 85

Mail : cabinetmedical.naturelle@gmail.com

Notre laboratoire est localisé à Perpignan dans le département des Pyrénées Orientales (66).
Accès par l’Autoroute A9, sortie Perpignan Nord, dir Perpignan puis zone Saint Charles, sortie au premier rond-point. La clinique St Pierre se trouve en face.

Numéros utiles :

Laboratoire d’Analyses Médicales St Assiscle

04.68.85.11.41

Accueil Clinique

04.826.30.26.26

Secrétariat Anesthésie

04.68.56.26.63

Secrétariat Urologie

04.68.08.12.10

Secrétariat Psychologue

04.68.34.91.40