Insémination artificielle

Insémination artificielle

L’insémination artificielle avec sperme du conjoint I.A.C. est une technique de procréation médicale assistée couramment utilisée.

Elle consiste à déposer les spermatozoïdes directement dans la cavité utérine (et non dans le vagin comme en fécondation naturelle).
Les spermatozoïdes ont une plus petite distance à parcourir pour atteindre la trompe où se trouve l’ovocyte et où se fera la fécondation
Par ailleurs, les techniques de lavage et de sélection des spermatozoïdes permettent d’inséminer uniquement ceux qui sont les plus mobiles et cela avec une synchronisation idéale par rapport à l’ovulation programmée.

  • La FIV, le processus
  • Conseils pratiques
  • Documents administratifs
  • Dans quel cas recourt-on à l'I.A.C. ?

    Certaines indications motivent le recours à l’insémination artificielle, de préférence à toute autre technique.

    • Le sperme n’est pas de qualité optimale, si bien qu’il demande à être traité avant d’être introduit dans les voies génitales de la femme.
    • Il arrive aussi que la glaire cervicale fasse obstacle au passage des spermatozoïdes à travers le col utérin.
    • Il peut s’agir aussi d’un problème d’éjaculation.
  • Caractéristiques d'une I.A.C. ?

    Technique simple et ne demandant pas d’hospitalisation, l’insémination artificielle présente l’intérêt de pouvoir être répétée facilement.
    Si, malgré des inséminations répétées sur plusieurs cycles (le nombre est limité à six par la règlementation), la grossesse ne survient pas, le médecin propose dans un deuxième temps le recours à la Fécondation In Vitro.

  • Comment se déroule une I.A.C. ?

    Il faut d’abord assurer une ovulation de bonne qualité. Un traitement hormonal permet de stimuler les ovaires, c’est-à-dire d’obtenir le développement du follicule contenant l’ovocyte.
    Sa croissance est surveillée par des échographies et des dosages hormonaux dans le sang effectués du 8ème au 10ème jour du cycle (oestradiol, LH, progestérone) – Laboratoire St Assiscle (tél. 04.68.85.11.41).
    Ces examens permettent d’évaluer la maturité du follicule et de déterminer le meilleur moment pour provoquer l’ovulation.
    Une injection d’HCG (généralement Ovitrelle®) reproduit le « pic de LH » naturel et l’ovulation se produit alors 36 heures après.
    En cas de pic de LH spontané, l’insémination sera réalisée 24 heures après le déclenchement par Ovitrelle.
    L’insémination sera donc réalisée un ou deux jours après le déclenchement de l’ovulation.

    Le déroulement d'une I.A.C. est simple et peu contraignant.

    Le sperme obtenu est recueilli par masturbation au laboratoire le jour de l’insémination. Il est traité au laboratoire afin de sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles et ayant la meilleure morphologie.
    L’insémination est réalisée à l’aide d’un tube souple appelé cathéter, qui est introduit dans la cavité utérine au travers de l’orifice du col de l’utérus.

    Le sperme utilisé peut être aussi du sperme congelé et dans certaines indications du sperme de donneur.
    L’insémination artificielle est réalisée obligatoirement en période ovulatoire, notamment après monitorage et traitement par injection d’HCG.
    Il faut néanmoins que les trompes, ou du moins l’une des deux trompes, soient perméables et permettent la rencontre de l’ovule avec les spermatozoïdes.
    Un test de grossesse sera pratiqué 15 jours après l’I.A.C.

  • Les résultats de l'I.A.C.

    En moyenne, les chances d’accouchement après une I.A.C. sont d’environ 12 %. Plusieurs facteurs liés au couple lui-même influencent les résultats de l’ I.A.C. Ceux-ci sont affectés notamment lorsque le sperme est déficient.
    La surveillance du traitement de stimulation ovarienne (échographies, dosages hormonaux) permet de réduire le risque de grossesses multiples. En effet, en cas de développement d’un nombre trop important de follicules, le traitement sera interrompu.
    Ni le sexe des enfants, ni le taux d’anomalies à la naissance ne sont affectés par l’I.A.C.
    Si aucune grossesse n’est enregistrée au terme de ces tentatives, le recours à une autre technique, telle que la F.I.V. peut être envisagé.

CONSEILS PRATIQUES

A – DEROULEMENT DU RECUEIL

1. Le recueil de sperme s’effectue au laboratoire. L’heure et le jour du rendez-vous sont déterminés entre 12 et 36 heures (selon les dosages hormonaux) après le jour du déclenchement de l’ovulation.
Votre gynécologue nous adresse votre feuille de stimulation de l’ovulation pour confirmer l’I.A.
L’heure du recueil est généralement fixée à 9 H 00 du matin.

2.Traitement du sperme (env. 1H30)

3. Remise du sperme traité à la patiente (vers 11H00)

4. Insémination au Cabinet de Votre Gynécologue.

 

B – RECOMMANDATIONS EN VUE DU RECUEIL DE SPERME

Cliquez pour télécharger le PDF

L’amélioration de la qualité bactériologique du sperme est influencée par des mictions répétées. Nous vous proposons doc le protocole suivant pour les recueils de sperme en vue d’une I.A.C.

1. Avoir une éjaculation entre 2 et 7 jours avant le rendez-vous puis abstinence jusqu’au prélèvement.

2. Boire la veille au soir du prélèvement un litre d’eau entre le dîner et le coucher afin de bien uriner.

2. Boire 1/2 litre d’eau dans l’heure suivant le lever, le jour du prélèvement afin d’uriner quelques fois avant le recueil du sperme.

Après liquéfaction, le sperme est préparé de façon à sélectionner les spermatozoïdes les plus mobiles. Seuls ces spermatozoïdes seront inséminés.

En pratique, on effectue des lavages de spermatozoïdes pour éliminer le liquide séminal qui serait irritant s’il était inséminé dans l’utérus. On laisse migrer les spermatozoïdes dans du milieu nutritif, ils acquièrent ainsi leur pouvoir fécondant et la migration sélectionne les plus mobiles.

LA STERILITE N’EST PAS UNE FATALITE

Chaque année près de 20000 enfants naissent après une Assistance Médicale à la Procréation.


Centre de Fécondation In Vitro
Clinique St Pierre
169, avenue de Prades
66000 PERPIGNAN
Tél : 04 68 56 28 35

Fax : 04 68 22 73 16

Mail : laboratoirefiv66@gmail.com

Dr. LAFONT/ Dr. VALENTIN – Gynécologues
83 rue PM Agasse, 66000 Perpignan
Tél : 04 68 34 20 33

Fax : 04 68 51 01 14

Mail : centre.gyneco@orange.fr

Dr. MENARD – Gynécologue
110 rue CHOURAQUI, 66000 Perpignan
Tél : 04 48 50 00 05

Fax : 04 48 50 01 99

Mail : secretariat.drmenard@gmail.com ou am.gyneco@gmail.com

Dr. ALLIER/Dr. MARTINEZ – Gynécologues
Allée de Barcelone, les bureaux du parc, 66350 Toulouges
Tél : 04 48 50 01 80

Fax : 04 48 50 01 85

Mail : cabinetmedical.naturelle@gmail.com

Notre laboratoire est localisé à Perpignan dans le département des Pyrénées Orientales (66).
Accès par l’Autoroute A9, sortie Perpignan Nord, dir Perpignan puis zone Saint Charles, sortie au premier rond-point. La clinique St Pierre se trouve en face.

Numéros utiles :

Laboratoire d’Analyses Médicales St Assiscle

04.68.85.11.41

Accueil Clinique

0826.30.26.26

Secrétariat Anesthésie

04.68.56.26.63

Secrétariat Urologie

04.68.08.12.10

Secrétariat Psychologue

04.68.34.91.40